- Le mélilot blanc -

Il dégage une odeur de vanille pour attirer les insectes  !
 

déplacez le pointeur de la souris sur l'image pour plus d'information (avec I.E. uniquement)

Mélilots bordant la route du Meylet, près du lycée le 12/07...

Petites fleurs (3mm) blanches, forment des grappes étroites et longues...

 

Le mélilot blanc (Melilotus albus) est une plante de la famille des Fabacées. C'est une plante bisannuelle surnommée quelquefois Trèfle d'odeur...

  

On la trouve au bord des routes, sur les talus, en terrains caillouteux, en sol chaud et sec  jusqu'à 1000 m. Elle fleurit de fin-juin à août.

 

C'est une plante herbacée assez haute (1m20 en moyenne) très ramifiée et qui présente un héliotropisme très marqué...

 

◊ Les petites fleurs (3mm) blanches, forment des grappes étroites et longues, les feuilles sont à 3 folioles dentées, les fruits sont des gousses brunes à

   maturité, non poilues, de 4 mm environ, ovoïdes, terminées par un bec recourbé.
 

Le mélilot blanc, comme le jaune, dégage une odeur de vanille due à la présence de coumarine (en fait, les tissus contiennent un glucoside qui se dédouble,

   par une enzyme : l'émulsine, en coumarine et en d-glucose). L'odeur de ette substance lui permet d’attirer les insectes pollinisateurs... C'est une des   

    meilleures plantes mellifères.

 

Un bouquet de cette plante parfume bien une pièce et les fleurs séchées gardent leur odeur longtemps. Le mélilot est souvent placé en sachets dans les

   tiroirs. De même, celui-ci est utilisé dans l'entreposage des vêtements et des fourrures pour les protéger...
    
 

Le mélilot blanc est un antispasmodique, un sédatif, un diurétique, un antiseptique des voies urinaires...

   La coumarine et les tanins qu'il contient sont des substances bien connues pour faciliter le flux sanguin et réduire la perméabilité des capillaires. Grâce à ces

   propriétés avérées, c'est dans le domaine de la fragilité capillaire que le mélilot donne les meilleurs résultats (couperose, microcirculation capillaire, chute des

   cheveux, ecchymoses).

 

Utilisations culinaires identiques au mélilot jaune :
   - jeunes feuilles crues en salade (amères et aromatiques),
   - pour aromatiser (après avoir été séché) des mousses, crèmes, charlottes, comme l'aspérule odorante,
   - les graines, aromatiques, ont servi d'épice. Certains fromages étaient autrefois parfumés de graines ou de fleurs de mélilot.

 

voir aussi le mélilot jaune