- Le cytise commun -

C'est un petit arbre tout à fait étonnant avec des grappes de fleurs jaunes pendantes comme des lampions !

 

 déplacez le pointeur de la souris sur l'image pour plus d'information (avec I.E. uniquement)

Photographié sur le chemin de Rieucros près de Mende...

grappe de 10 à 40 fleurs !

 

Le nom « cytise » vient du grec Kytisos qui était à l'origine le nom d'une espèce de trèfle très répandue sur l'île grecque de Kythnos puis

   devient un nom générique pour un grand nombre de légumineuses.

 

Le cytise commun encore appelé Aubour, Faux ébénier ou Bois de lièvre est une plante de la famille des Fabacées dont le nom botanique est

    Laburnum. C'est un arbuste de 5 à 10 m dont la longévité n'est que de 30 ans. La floraison spectaculaire se déroule mai à juin. C'est une

   espèce pionnière.

 

C'est une espèce subspontanée ou plantée dans toute la France. Cette espèce demande des situations ensoleillées. Elle préfère les sols

    basiques et secs. On en trouve dans des bois, les friches ou en haies dans toute la France...

 

Son tronc flexueux présente une écorce lisse et brun-jaunâtre. Les feuilles, sur des rameaux velus, ronds et verdâtres, sont alternes à trois

    folioles ovales et à longs pétioles. La floraison se fait sous forme de grappes pendantes et longues et composées de 10 à 40 fleurs. Le fruit est

   une gousse épaisse, verte puis noire.

 

Le cytise renferme dans toute ses parties de dangereux alcaloïdes, en particulier la cytisine (jusqu’à 1,5% dans ses graines), dont l’action est

   semblable à celle de la nicotine, ainsi que de l’anagyrine. Il contient aussi des phytohémagglutinines. Toutes les parties du «cytise» sont donc

    toxiques, mais ce sont surtout les fleurs qui causent des accidents par confusion avec les fleurs d’«acacia bleu», dont on prépare des beignets.

 

Les feuilles séchées sont utilisées en phytothérapie pour leur action sur la vésicule biliaire. En médecine homéopathique, le cytise est prescrit

   dans certains états dépressifs, sous forme d’une teinture préparée à partir de fleurs et feuilles fraîches.

 

Plante très mellifère. Bois assez dense et prenant un joli poli, utilisé en tournerie et marqueterie. On utilise la plante pour son aspect

   ornemental ou pour fixer les sols.